Carte des vins de France

Une carte des vins de France bénéficiant d’une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée).
En premier lieu, les amateurs de géographie et de vins pourront y trouver l’ensemble des régions viticoles françaises. Bourgogne, bordelais ou Val de Loire sont présentés par de codes couleurs finement choisis et très lisibles. Découvrez également la totalité des appellations à jour (Condrieux, Chablis ou Corbières…).
Une incitation au voyage lors de chaque dégustation, devant cette carte murale. Rêvez devant les villes de France, les cours d’eau, les lacs et les mers, également représentés dans un style graphique vintage. Le dessin de notre carte des vins de France AOC s’inspire en effet des anciennes cartes scolaires.

Dimensions : 69×99 cm
Impression : Offset professionnel sur papier 190g.
Dessinateur : Arnaud Guillou
Origine : dessinée et imprimée en Bretagne, France

€49,00

* vous allez être redirigé vers la plate-forme de vente 100% sécurisée ETSY.

Le vin et la viticulture en France : un peu d'Histoire

Avec 76 000 exploitations viticoles sur son territoire et 42,1 millions d’hectolitres élaborés par an, la France était en 2017 le deuxième producteur mondial de vin au monde. Parmi toutes les régions viticoles françaises, onze produisent au moins une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). La Carte de France des vins AOC des Ateliers MulkoGraphiques permet de localiser ces vignobles. D’autres vignobles existent, tels le vignoble breton, mais ils ne produisent pas d’AOC. Ils ne sont donc pas dessinés ni mentionnés sur notre carte.

Histoire de la viticulture

La vigne domestique ou vigne cultivée (Vitis vinifera) est issue de la vigne sauvage. Il s’agit d’une liane de plusieurs dizaines de mètres de longueur qui colonise les abords des forêts. L’état des recherche en archéologie tend à prouver que la vigne sauvage est bien plus ancienne que l’histoire de l’humanité. Des fossiles datant du début de l’ère Cénozoïque (du Paléocène, précisément, s’étendant de -66 à -56 millions d’années) ont été découverts dans l’est de la France, au XIXe siècle. Pour mémoire, en 2021, les plus anciens fossiles connus de l’homme moderne (Homo sapiens) ne sont datés que de -0,3 millions d’années.

carte des appellations dorigine contrôlée

La vigne sauvage

La vigne sauvage fructifie de tous petits grains qui sont peu aptes à produire du vin. À ce jour, elle pousse encore spontanément autour du bassin méditerranéen et porte également le nom de lambrusque. On retrouve ce nom dans la littérature, comme dans le texte d’Alphonse Daudet, La Chèvre de Monsieur Seguin (1866) : « En somme, ce fut une bonne journée pour la chèvre de Monsieur Seguin. Vers le milieu du jour, en courant de droite et de gauche, elle tomba dans une troupe de chamois en train de croquer une lambrusque à belles dents. Notre petite coureuse en robe blanche fit sensation. On lui donna la meilleure place à la lambrusque, et tous ces messieurs furent très galants ». D’ailleurs, cette origine latine, labrusca, a donné à l’Italie le nom de son vin Lambrusco, issu lui-même des cépages lambruscos.

L’origine du vin

La découverte de la fermentation et des boissons alcoolisées serait antérieure à la découverte de l’agriculture. En effet, les humains du Paléolithique auraient pu utiliser des céréales sauvages, du miel ou des fruits récoltés sur des buissons et les faire macérer, dans le but d’obtenir une boisson fermentée. Par exemple, des traces de brassage de bière sont datés de 13 000 ans sur le mont Carmel au Moyen-Orient, actuel état d’Israël. Cependant, c’est dans les monts du Zagros, à l’est de l’Iran actuel, que des analyses chimiques à l’intérieur de restes de jarres ont permis de noter la plus ancienne preuve de présence de vin. Cette production aurait donc près de 7 500 ans.

la forme des bouteilles de vin

Culture de la vigne

Il y a 11 000 ans, la découverte de l’agriculture permet à différents groupes humains de se sédentariser. C’est la Révolution néolithique qui débute dans différentes régions : en Amérique centrale, en Chine et au Moyen-Orient. Or, nous l’avons vu, c’est de cette dernière région qu’est originaire la vigne sauvage. La culture de la vigne, comme celle de l’olive ou du blé, se développe ainsi autour du croissant fertile, les états actuels de Palestine, d’Israël, de Jordanie, de Syrie, du Liban, du sud-est de la Turquie et du nord-est de de l’Irak. Il y a environ 4 000 ans, un vin appelé Bière des Montagnes est produit dans les vallées supérieures des fleuves Tigre et Euphrate. Toutefois, pour certains archéologues, c’est l’Arménie qui serait la patrie du raisin.

Le vignoble chez les Égyptiens, Grecs et Romains

C’est sur une peinture murale de l’Égypte antique, datée de 4 500 ans, qu’est dessinée la première représentation du procédé de vinification. En effet, les égyptiens fabriquaient un vin blanc, sans cuvaison. Les Grecs de l’antiquité sauront eux produire les vins rouges, rosés et blancs. La Grèce antique aura même son dieu de la vigne et du vin, Dionysos. Les Romains l’adopteront par la suite, sous le nom de Bacchus. Grecs et Phéniciens, peuples viticulteurs, permettront un essor de cette agriculture et de la consommation de vin autour de la Méditerranée.

carte des vins de France AOC et de la vallée du rhone

Histoire de la viticulture en France

Les Grecs fondèrent la cité de Phocée entre le Xe et le VIIIe siècle avant notre ère sur les côtes de l’actuelle Turquie. Sise sur les bords de la mer Égée, la petite ville se développa et devint prospère. Les Phocéens créèrent alors des comptoirs autour de la méditerranée, nombres d’entre eux au sud de la Gaule. Ils construisirent ainsi Massallia en 600 avant notre ère (l’actuelle Marseille), Nikaïa (Nice) ou Alalia (Aléria, en Corse). Avec eux, ils importèrent la culture de la vigne. En conséquence, les premiers vignobles se développèrent dans le sud de la Gaule. En parallèle, le vin déjà produit est importé dès le VIIe siècle avant notre ère par les Étrusques, peuple du centre de l’Italie actuelle. Cependant leur civilisation s’éteint en -264 avec la conquête Romaine.

La conquête romaine et la vigne

Dès -125, avant même la conquête de la Gaule par Jules César en -58, les Romains avaient déjà colonisé une partie importante du sud du pays. Conséquemment, le développement de la viticulture suivit leur avancée, le long de la Vallée du Rhône et vers le Languedoc. À la fin du Ier siècle avant notre ère, la production du vin de la province gallo-romaine Narbonnaise fait directement concurrence à la production issue de la péninsule italienne. En 276, l’empereur romain Probus souhaite couvrir la Gaule de vignoble. La viticulture se développe dans le Bordelais et l’actuelle région parisienne. Les procédés de vinification sont améliorés avec le vieillissement en fûts de chêne.

Carte des vins AOC du Languedoc-Roussillon

La viticulture au Moyen-âge

C’est à cette époque de l’Histoire qu’apparaît le vin et la vinification telle que nous la connaissons actuellement. En effet, durant l’antiquité, le vin était souvent bu coupé avec de l’eau. Ses consommateurs le mélangeaient aussi avec des épices ou des herbes aromatiques. L’essor du christianisme, en particulier avec la communion (le don du pain et du vin sanctifié au fidèle) permet la création de nombreux vignobles sur le territoire, propriétés de l’Église. Quelques exceptions cependant, comme le Duché d’Aquitaine se développe différemment, lui qui ne dépend pas de l’Église car lié aux Anglais. Le vignoble breton et le vignoble Normandie existe aussi, mais est rapidement remplacé par des pommiers. En effet, la noblesse locale lui préfère le cidre au vin.

Le vin à l’époque contemporaine

C’est un petit puceron originaire d’Amérique du Nord, le Phylloxera de la Vigne (Daktulosphaira vitifoliae) qui failli détruire l’ensemble du vignoble français. L’animal est détecté pour la première fois en France en 1861 dans le département du Gard. Depuis cette époque, les pieds de vignes français sont greffés sur des porte-greffes nord-américain, résistants à l’insecte. En 1905, un décret défini la protection des appellations d’origine pour lutter contre l’usurpation et l’imitation des vins réputés. En 1935 naît l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), un label d’abord créé au service des vins et qui permet d’identifier ses étapes de fabrication, réalisées dans une zone géographique définie et selon un savoir-faire reconnu. La Carte des vins de France des Ateliers Mulkographiques permet aux amateurs de vin de découvrir les différents vins AOC français. La France compte le plus grand nombre d’appellation au monde, dont 293 AOC.

carte des vins français Bourgogne

Les régions viticoles françaises dans la carte des vins de France

Il s’agit ici des vignobles français produisant au moins une AOC, classés en fonction de leur taille :

  • Tout d’abord, le vignoble du Languedoc-Roussillon, d’une superficie de 2260 km², le plus vaste ;
  • Puis le vignoble Bordelais, d’une superficie de 1120 km² ;
  • Ensuite, le vignoble de la Vallée du Rhône, d’une superficie de 700 km².
  • Puis le vignoble du Val-de-Loire, d’une superficie de 650 km² ;
  • D’autre part, pour une surface quasi-équivalente, le vignoble du Sud-Ouest, d’une superficie de 500 km² ;
  • Le vignoble de Bourgogne (dont le vignoble de Beaujolais fait administrativement partie), d’une superficie totale de 440 km² ;
  • Derrière lui, le vignoble de Champagne, d’une superficie de 337 km² ;
  • Mais aussi le vignoble de Provence, d’une superficie de 260 km² ;
  • Suivi du vignoble d’Alsace, d’une superficie de 156 km² ;
  • Mais encore le vignoble Corse, d’une superficie de 70 km² ;
  • De la même manière, le vignoble de Savoie-Bugey, d’une superficie de 22,7 km²;
  • Enfin, le vignoble du Jura, d’une superficie de 19 km² ;
  • Et, en conclusion, le vignoble de Lorraine, d’une superficie de 1,8 km² ;

La carte des vins de France AOC

La carte des vins de France AOC des Ateliers Mulkographiques vous permet de découvrir l’ensemble du vignoble français. Grâce à son niveau de détail, vous trouverez également sur cette carte design tous les AOC, facilement localisables. Ainsi, cette carte de France grand format (69x99cm) est un beau cadeau pour un ou une œnologue éclairé ou en découverte. Sobre et élégante, c’est aussi une idée de cadeau originale pour un anniversaire, un cadeau de Noël. J’ai dessiné la carte de France des vins avec soin : elle est donc très précise. En conséquence, elle sert aux cavistes pour présenter leur sélection de vins autant qu’utile pour les sommeliers. C’est un produit artisanal, 100 % français – 100 % made in France. Son design vintage est inspiré des anciennes cartes scolaires.

carte des vins de champagne Mulkographiques

par Arnaud GUILLOU, graphiste

Pour conclure, mes sources pour l’écriture de cet article sont tout d’abord les pages Wikipédia liées au vin. Ensuite, viennent mes lectures personnelles.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Viticulture_en_France
À noter que l’intérêt de Wikipédia réside dans ses références en bas de page, rubrique Références. Aussi, n’hésitez pas à y faire un tour pour approfondir vos propres connaissances.